Vous êtes ici : Accueil FRRechercheActualités recherche

  • Recherche,

Découvrez le portrait de Fanny Reniou, enseignante-chercheuse à l'IUT de Créteil-Vitry

Publié le 21 juin 2018

Découvrez les portraits des enseignant·e·s chercheur·se·s de l’IUT de Créteil-Vitry. Voici le portrait de Fanny Reniou, maître de conférences au département Techniques de commercialisation, et effectuant sa recherche à l’Institut de Recherche en Gestion (IRG).

Quel est votre parcours ?

Après l’obtention de mon doctorat en gestion/marketing en 2009 (Université Paris Dauphine), j’ai occupé pendant deux années le poste de professeur en marketing à Neoma Business School (Reims). C’est en 2012 que je suis devenue Maître de Conférences à l’IUT de Créteil-Vitry. Diplômée d’un DUT Techniques de Commercialisation (TC) en 2002 (Le Havre), je n’étais pas insensible à une prise de poste en IUT, dans le département TC, au contraire, j’y voyais l’opportunité de mettre à profit ma connaissance du diplôme et du profil des étudiants.

Au sein de quel laboratoire effectuez-vous votre recherche ? Sur quelles thématiques?

Mes recherches sont menées à l’Institut de Recherche en Gestion (IRG) autour des axes thématiques : « Performances et responsabilités », « Société de services et services à la société » et « Innovations, transformations et résistances organisationnelles et sociétales ».
Plus précisément, mes travaux de recherche portent d’une part sur des sujets de « marketing relationnel » et en particulier sur l’engagement des clients dans des dispositifs marketing mis en place par les entreprises et d’autre part sur des sujets relevant du « marketing écologique » comme les problématiques de consommation de produits suremballés ou de gestion du tri des déchets.

Quels liens faites-vous entre vos enseignements à l’IUT et vos thématiques de recherche ?

A l’IUT, j’enseigne principalement la Gestion de la Relation Clients (GRC)/marketing direct. A ce titre, j’inclus dans mes cours des réflexions de marketing relationnel telles que je les envisage dans mes recherches. Par ailleurs, s’agissant de mes recherches en marketing écologique, j’ai depuis trois ans construit avec deux collègues des « activités transversales » autour de la « Responsabilité Sociale et Environnementale (RSE) ». La finalité de ces « activités » est de faire découvrir le concept de RSE aux étudiants via la politique RSE d’une entreprise choisie et ainsi de mieux faire comprendre l’intérêt de concilier les volets économique, social et environnemental en entreprise.

Avez-vous des responsabilités ? Si oui, lesquelles ?

Je suis depuis 2015 responsable de la Licence Professionnelle Marketing digital et Management de la Vente Directe à l’IUT de Créteil Vitry. Cette formation est la 1ère formation européenne de l’enseignement supérieur envisagée par et pour les acteurs économiques de la vente directe, elle est au cœur d’une convention de partenariat de formation et de recherche signée entre l'UPEC et la Fédération de la Vente Directe (FVD).

Quel est l’objet que vous avez choisi comme représentatif de votre recherche ? Pourquoi ?

S’agissant de mes recherches sur les comportements de consommation responsables, j’ai développé plusieurs travaux sur le tri des déchets comme la logistique du tri des déchets par les ménages français à leur domicile, les erreurs de tri et les heuristiques des consommateurs en la matière. D’ailleurs, sur ce point, j’ai mené une collecte de données mobilisant les personnels de l’IUT ! Ces recherches sur la gestion des déchets peuvent largement être représentées par l’objet « poubelle » mais aussi par un « ensemble d’emballages ».